SCPI épargne foncière : Ce que vous devez savoir en matière d’investissement et de placement

Avez-vous déjà cherché une solution plus rentable que les assurance vie pour vos placements et investissements financiers ?

Dans le présent article, que l’on pourrait aussi désigner sous le nom de guide, on vous présente la SCPI. Une forme de placement immobilier qui est de plus en plus utilisé par les petits comme les gros épargnants. On vous dit tout sur le sujet. Bonne lecture !

Scpi épargne foncière

Une SCPI : toutes les explications

Une SCPI c’est en fait une société civile de placement immobilier. Soit une assemblée de personnes, que l’on désigne sous le nom d’associés, qui se réunissent pour investir dans du patrimoine immobilier.

Sauf que plutôt que de le faire seul et de manquer de moyens, on vous conseille de le faire en passant par une SCPI qui va vous permettre d’augmenter la rentabilité de votre investissement mais en plus qui va vous décharger de toute la partie de gestion de patrimoine.

On vous explique plus en détail tout ce que vous allez apprécier avec une SCPI comme la scpi epargne fonciere, par exemple. La SCPI :comment ça fonctionne ?

Dans un premier temps, il convient de rappeler qu’il ne s’agit pas d’une SCPI avec des achats de biens immobilier que l’on pourrait définir comme classique. En effet, il s’agit toujours d’achats de biens immobiliers destinés à un usage commercial : un bureau, voire des bureaux, des entrepôts mais aussi un local commercial pour une boutique, etc.

Mais pourquoi est-ce qu’un tel investissement est de plus en plus plébiscité par les petits épargnants notamment ? Et ce, au détriment de l’épargne avec une assurance vie par exemple ? On vous donne une explication ci-dessous. SCPI : toutes les explicationsSi vous ne le savez pas (encore) une SCPI peut être soit à capital dit variable, soit à capital dit fixe. Une SCPI avec un capital qui est fixe est plus stricte en terme de nouveaux associés mais aussi de départ. Exigeant que tous les membres aient une part d’un montant équivalent, il convient soit de trouver un repreneur pour le même montant soit que tous les autres associés rachètent les parts de celui-ci.

On sait qu’il est donc bien plus simple, notamment pour un petit épargnant de rejoindre une grosse SCPI à capital variable, avec une forte capitalisation.

L’idée ? Vous allez retrouver des investissements qui sont réellement intéressants pour vous du côté de la rentabilité. Mais cela signifie aussi que vous allez avoir un léger risque. Ou en tout cas, ce qui est sûr : un risque qui va être plus élevé qu’avec une assurance vie. Pourtant l’épargne préférée des Français est en perte de vitesse. D’accord, il y a moins de risques mais les profits sont vraiment très faibles.